Comment être positif malgré les conséquences du Coronavirus?

Mis à jour : 10 avr. 2020



Tout le monde entier a été ébranlé rapidement par le COVID19 et personne ne l’a vu venir en 2020…

Les cas les plus graves auront des problèmes de santé, un risque de mourir ou des problèmes financiers importants s’ils n’ont plus de revenus et qu’ils ont des dépenses essentielles telles une hypothèque, des enfants, etc.

Les gens qui doivent faire face à l’épreuve de cette façon ont toute mon empathie et je ne peux pas comprendre le stress qu’ils peuvent ressentir. Par contre, pour la grande majorité des gens, l’impact du coronavirus sur sa vie n’est pas plus grave que d’avoir à mettre sa vie « normale » sur pause pour une période de temps indéterminé. Est-ce que chialer et être négatif t’aidera à changer la situation ou surtout, à te sentir bien dans cette nouvelle réalité temporaire? Absolument pas!

Après avoir moi-même déjà vécu une situation semblable à celle-ci les années suivant mon accident, j’avais dû faire face à ma soudaine réalité qui avait changé du jour au lendemain. En 2014, j’ai été victime d’un accident de la route causé par un jeune conducteur en état d’ébriété et par la suite, j’ai été hospitalisé des mois. Ensuite, j’ai été en réadaptation pendant plus d’un an. Dans ma nouvelle réalité, je ne pouvais plus aller à l’école, je ne pouvais plus travailler, je ne pouvais plus conduire ma voiture, j’avais de la réadaptation à faire presque tous les jours, et surtout, j’avais soudainement un paquet de séquelles cognitives avec lesquelles je devais apprendre à vivre. Après un long processus post-accident, ainsi qu’avec beaucoup d’essais/erreurs dans mon nouveau mode de vie, voici ce qui m’a le plus aidé à garder un bon moral et ce que je fais aujourd’hui en ce temps de quarantaine pour m’aider à être heureux et être bien dans ma solitude. Je vous écris ma perception des choses et ce qui fait qu’aujourd’hui, plus de 5 ans suivant mon accident, je suis devenu un excellent gestionnaire de mes problèmes de santé mentale, de ma solitude et de ma capacité à bien m’adapter aux épreuves dans la vie.

Voici quelques bonnes habitudes qui m’aident à affronter mes périodes plus difficiles, ainsi qu’à maintenir une bonne hygiène de vie:

Sobriété :

Ne plus consommer d’alcool pour moi est quelque chose qui a amélioré ma vie radicalement pour le mieux post-accident, donc certainement, je le mentionne en premier. Ce n’est pas tout le monde qui doit arrêter de boire de l’alcool ou qui a des problèmes avec la boisson… Par contre, c’est certain que c’est un dépresseur pour tous! En ce temps de confinement où nous devons passer beaucoup de temps seuls et où les gens n’ont rien à faire, si on boit souvent chez soi pour s’occuper, c’est certain que ça viendra affecter négativement notre humeur et notre santé mentale de façon significative!

Exercice/Entraînement :

L’exercice, que ce soit le sport, la course, l’entraînement physique (choisis ton préféré) est bon pour ton cerveau, ta santé, ta « shape » et ton moral. Quand tu bouges, ton cerveau sécrète de l’endorphine et de la dopamine, ce qui te donne des « buzz » naturels comme quand tu vas chercher le « high » autrement, par exemple, en mangeant du chocolat, en fumant un joint, avec l’alcool ou en faisant de la cocaïne. (Ça a dégénéré…) Le problème est que quand tu vas chercher ton « buzz » dans la drogue et l’alcool, tu deviens dépendant, tu as des rechutes, tu dépenses beaucoup d’argent, en plus de « scrapper » ta santé mentale et physique… Tandis que le sport, c’est simple et rapide et tu n’as rien de besoin. Dans ton salon, tu peux te faire un parcours de push up, sit-up, dips sur ton sofa, squat, etc. Tu peux faire du vélo stationnaire et lever des poids si tu as ça chez toi. Sinon, tu peux aller courir 20-30 minutes dehors et le tour est joué. L’idée est de bouger tous les jours (ou presque) et tu vas être plus heureux, moins dépressif, moins anxieux, plus en santé en général, plus beau/belle physiquement et plus productif dans ta journée de travail. Après des années « on and off » à faire de l’exercice, je peux t’assurer que je me sens toujours 1000 fois mieux les jours où je m’entraîne. En plus de tous les bons arguments que je t’ai décrit, la science le confirme.

Alors, lève-toi et va t’entraîner! Tu me diras merci plus tard ou tu te le diras dans ta tête qui va se sentir mieux après!

Moins de Netflix, de médias sociaux et de perte de temps :

Quand je n’ai pas établi un plan pour ma journée, je peux passer énormément de temps à regarder des séries sur Netflix ou perdre mon précieux temps sur Facebook, Instagram et Tinder. En ce temps de quarantaine, on est tous dans le même bateau. Si tu ne te fais pas un plan de ce que tu veux faire de ta journée, si tu ne te fixes pas des objectifs ou des projets sur lesquels tu aimerais travailler, c’est facile de perdre tout ton temps sur les réseaux sociaux. On a tous déjà perdu son temps à regarder Netflix en mangeant des cochonneries et en étant dépressif en regardant les « story » plus intéressant des autres. C’est correct de passer un peu de temps sur ses réseaux sociaux, on le fait tous et c’est fait pour ça, mais idéalement, il ne faut pas en abuser non plus… Pour m’empêcher de trop perdre de temps, j’ai une routine matinale à suivre avant même de regarder mon téléphone. Ensuite, je me fixe des objectifs que je veux atteindre et des activités que je veux accomplir dans la journée. Par exemple, aujourd’hui, j’ai fait ma routine matinale, j’ai marché 30 minutes dehors, j’ai lu un livre pendant 2 heures, j’ai diné, j’ai fait un peu de ménage, j’ai couru 35 minutes dehors et à l’heure actuelle, j’écris un article de blogue. Ce soir, je vais me faire à souper, travailler un peu sur mes conférences et vers la fin de la soirée, j’écouterai peut-être un ou deux épisodes de « Casa de Papel » en espagnol sur Netflix. Lorsque je me couche sachant que j’ai été productif et que j’ai fait de l’exercice, je ressens un bien-être fou et je sens que je maximise mon temps « off » en quarantaine tout en étant heureux. Si tu as des moments où tu n’as pas envie de rien faire, que tu regardes Netflix toute la journée en mangeant de la crème glacée et que tu es véritablement heureux/heureuse tout en conservant un bon moral toute ta journée, « then go for it! » Ce n’est pas une recette magique pour tout le monde que je vous donne! Je vous dis, selon mon processus de « self-awareness » des dernières années, ce qui fonctionne, certes, sur le moyen à long terme pour être plus heureux et avoir une meilleure santé mentale et physique. Je vous dis ça aussi en tant que gars qui était extrêmement anxieux, dépressif et malheureux seul chez lui et qui se saoulait tous les jours… Mon changement dans mon mode de vie et ma sobriété a complètement changé la donne pour moi... Si tu manges mal, ne bouge pas, regarde Netflix et Instagram toute ta journée et après tu te plains que le confinement c’est horrible et que la vie est injuste, change quelque chose et réfléchis à mes suggestions.


Discours mental :

Notre tête est forte et l’ordinateur à l’intérieur (le cerveau) est probablement l’une des choses les plus complexes qui soient. Ma plus grosse blessure post-accident était un traumatisme crânien modéré-sévère! Du jour au lendemain, cette blessure était accompagnée de plusieurs séquelles cognitives, dont un trouble d’anxiété généralisé avec humeur dépressive, des troubles de concentration, de mémoire, de fatigabilité générale, d’insomnie. Avec le temps, c’est devenu mon nouveau normal et je suis de mieux en mieux outillé pour gérer mes problèmes, en plus d’avoir la motivation et la détermination pour faire tout ce que je veux faire dans la vie, sans laisser mes séquelles m’en empêcher! Dans les milliers de choses que j’ai apprises ces dernières années, j’ai retenu que ton discours mental est tellement important, parce que tes pensées créeront ta perception de la réalité. Si tu es négatif, triste, pessimiste, fâché (ou quelconques émotions négatives) constamment, tu vas amplifier ce que tu ressens déjà et ça va se manifester dans tous les aspects de ta vie… Si, à l’inverse, tu tentes d’être positif, heureux, optimiste, de bonne humeur; tu vas commencer à dédramatiser certaines situations et voir le positif à travers certains évènements, étant donné que tu vas avoir changé tes lunettes de perception et tu vas voir des côtés de la médaille que tu n’avais jamais vus avant. Les années suivant mon accident, j’avais toutes les émotions négatives dont tu peux t’imaginer, mais j’ai décidé de mettre tous les efforts possibles dans le but d’aller mieux et faire tout en mon pouvoir pour être plus heureux.

Aujourd’hui, 5 ans 1/2 plus tard :

- J’ai fait un Baccalauréat et contré plusieurs pronostics.

- J’ai voyagé seul dans 35 pays différents et tout payé moi-même.

- Je suis devenu SOBRE du jour au lendemain et j’ai toujours été capable de le rester, même en passant 8 mois à voyager en Europe.

- J’ai appris l’espagnol seul et je suis maintenant trilingue!

- J’avais un rêve de devenir conférencier dans les écoles et j’ai déjà eu le privilège de donner quelques conférences. J’en donnerai de plus en plus dans les années à venir.

--> Contrôle ton mental et tu vas pouvoir passer au travers de n’importe quelle épreuve.

Quelles sont tes activités favorites pendant le confinement?

Si tu t’occupes, que tu respectes les règles pour sauver des vies et régler la problématique actuelle, et surtout, que tu es heureux dans ta nouvelle routine, je t’envoie toutes mes félicitations! :)

ÇA VA BIEN ALLER!!!

Je vous laisse sur une « Quote » que j’ai écrite et que je dis aux jeunes après mes conférences :

« La vie nous lance toutes sortes d'épreuves (des méchantes épreuves parfois) et nous n'avons aucun contrôle sur ça, mais nous avons le contrôle sur la façon dont on réagit quand on frappe un mur dans sa vie! »

Idées d’activités pendant le confinement :

- Entraînement maison

- Jogging dehors

- Prendre une marche dehors

- Boire plus d’eau que d’alcool ;)

- Commencer un blogue

- Lire des livres (achètes-en sur Amazon ou achète des e-books que tu peux lire sur ton cellulaire, ton ordinateur, ou ton e-reader)

- Lire des articles de blogues

- Faire un casse-tête (pas mon genre, mais certains aiment ça haha)

- Série Netflix (avec modération si possible)

- Ménage rigoureux de chez toi

- Essayer de nouvelles recettes de cuisine (on a juste ça à faire manger et cuisiner)

- Te commencer une entreprise en ligne ou la développer (mon gros projet)

- Et bien plus…

Nicolas Bélanger :)

Nicolasbelanger7@gmail.com https://www.nicolasbelanger.com/



164 vues0 commentaire